Se souvenir de moi Mot de passe oublié ?
 Vous êtes ici : Accueil > Grossesse et après-grossesse > Comment lutter contre les petits désagréments ?
Forum LeDiet
Calculez votre IMC
Dossiers LeDiet
Vos questions - Nos réponses
Encyclopédie Nutritionnelle
Recettes minceur LeDiet
Recettes Light
des Grands Chefs
Fruits et Légumes
de saison
Je calcule mon
activité physique
Comment lutter contre les petits désagréments ?
Les nausées et les vomissements

Les nausées du premier trimestre surviennent souvent le matin à jeun. Elles peuvent éventuellement durer toute la journée et parfois s'accompagner de vomissements.

Comme elles apparaissent le plus souvent lorsque l'estomac est vide, il est conseillé de prendre un petit déjeuner copieux et plutôt solide dès le réveil.

Si elles persistent durant la journée, il est préférable de faire des repas plus légers et plus fréquents, d'éviter les aliments difficiles à digérer, les plats trop gras, les odeurs de cuisine et d'avoir une alimentation plus solide que liquide.

L'acidité et les brûlures d'estomac

Elles peuvent survenir en fin de grossesse. Pour les combattre, il est recommandé de :
- fractionner les repas,
- d'éviter les aliments difficiles à digérer et les aliments acides,
- d'éviter de s'allonger juste après les repas.

La constipation

La grossesse peut ralentir le transit. Il est donc conseiller de :
- boire au moins 1,5 litre d’eau par jour dont 1 verre d'eau, le matin, à jeun,
- consommer en quantité suffisante des aliments riches en fibres (légumes, pain et céréales complets...),
- faire un peu d'exercice physique.

Les ballonnements digestifs

Ils surviennent essentiellement après les repas. Afin de les diminuer, il est conseillé de :
- bien mâcher les aliments,
- éviter les aliments moins bien tolérés,
- diminuer le volume des repas en fractionnant votre alimentation.
Il est conseillé de prendre une tisane de verveine, de menthe, de tilleul ou de camomille après le repas.

Pour limiter les risques de toxoplasmose

Cette maladie peut être grave pour le fœtus. Il est conseillé de :
- éviter tout contact avec les excréments de chats (ne pas changer leur litière),
- se laver régulièrement les mains (surtout avant la préparation des repas),
- bien cuire les viandes en particulier le mouton,
- bien laver les légumes crus et les fruits,
- nettoyer le réfrigérateur régulièrement,
- ne pas consommer de fromage de chèvre.

Pour limiter les risques de listériose

La listériose se contracte essentiellement en consommant des fromages à base de lait cru, les charcuteries artisanales à la coupe, certains produits de la mer et des viandes mal cuites.

Pour limiter les risques d’intoxication alimentaire

Durant la grossesse, il est conseillé d’éviter de consommer des fruits de mer, car ils sont très fragiles, s’abîment rapidement et sont sensibles à la pollution bactérienne.

Pour éviter une surcharge en vitamine A

Un excès de vitamine A est toxique pour le bébé.
Cette vitamine se trouve en grande quantité dans le foie.
Pendant la grossesse, il est préférable de ne consommer des abats (surtout le foie) qu’une ou deux fois par mois maximum.

Eviter de consommer alcool et tabac

L’alcool n’est d’aucune utilité pour le fœtus, et peut être un réel danger pour votre bébé (malformations congénitales).

Le tabac est la principale cause d’insuffisance pondérale (trop petit poids) à la naissance.
Il est également à l’origine d’un retard de croissance du fœtus et engendre des risques de naissance prématurée.

Eviter de consommer abusivement des boissons excitantes telles que thé ou café

Le café et le thé comportent un composé que l’on appelle caféine. Cette substance à forte dose est mal supportée. Elle engendre des sensations de fatigue, de perte d’appétit...et peut provoquer des insomnies.

Pendant la grossesse, nous vous conseillons de consommer ces boissons avec beaucoup de modération.

Pratiquer une activité physique douce

En absence de complications médicales et avec l’accord de votre médecin, vous pouvez pratiquer une activité physique douce telle que la marche, la natation ou le vélo d’appartement...

Consultez aussi le chapitre 'Besoins nutritionnels de la grossesse'.

Facebook Google+ Twitter email Imprimer
>> Retour à la rubrique "Grossesse et après-grossesse"