Se souvenir de moi Mot de passe oublié ?
 Vous êtes ici : Accueil > Grossesse et après-grossesse > Les aliments à éviter pendant la grossesse
Forum LeDiet
Calculez votre IMC
Dossiers LeDiet
Vos questions - Nos réponses
Encyclopédie Nutritionnelle
Recettes minceur LeDiet
Recettes Light
des Grands Chefs
Fruits et Légumes
de saison
Je calcule mon
activité physique
Les aliments à éviter pendant la grossesse
Voici simplement des conseils à suivre pour prendre le moins de risque possible et que votre grossesse se déroule dans les meilleures conditions.

Mangez pour 2 !

OUI et NON, il y a maman et bébé mais contrairement à une idée reçue, les besoins énergétiques de la future maman ne sont pas doublés. En réalité, ils augmentent très peu au cours de la grossesse, d’autant moins qu’il y a généralement une diminution de l’activité physique. Il faut donc manger correctement pour apporter tous les nutriments, vitamines et minéraux nécessaires à la bonne santé de la maman et au bon développement du bébé.

Matières grasses et assaisonnements

Ne consommez pas de margarines enrichies en phytostérols car ces produits sont réservés aux personnes ayant une hypercholestérolémie et même si cela est votre cas, les effets des phytostérols sur votre bébé ne sont pas connus. Pour éviter les problèmes de tension artérielle et de rétention d’eau, réduisez l’ajout de sel en cuisinant, dans les eaux de cuisson et ne salez pas avant de goûter ! Mais ne le supprimez pas totalement car le sel marin non raffiné contient beaucoup de sels minéraux dont vous avez besoin.
N’hésitez pas à utiliser des épices pour parfumer vos plats, ainsi bébé fera ses premières expériences gustatives !

Les produits sucrés

Afin de contrôler votre poids, nous vous conseillons de limiter au maximum le saccharose apporté par le sucre, les produits sucrés, les desserts sucrés et les boissons sucrées (y compris les jus de fruits).
Pour éviter les listéria et les salmonelles, assurez-vous qu’il n’y ait pas eu de rupture de la chaîne du froid pour les glaces et les pâtisseries.

Les produits laitiers

Ne consommez pas de yaourts ou boissons lactées enrichis en phytostérols.
Pour la fabrication du squelette du bébé et pour vous prévenir d’un risque de décalcification, les besoins en calcium sont augmentés pendant la grossesse.
Notez que le mieux assimilé est celui des produits laitiers. Cependant, certaines eaux de boissons riches en calcium peuvent compléter, voire fournir cet apport.
Privilégiez les produits nature et les plus riches en calcium, les moins gras et les moins salés.
Pour éviter les listéria et les salmonelles, privilégiez les fromages à pâte pressée cuite (sans la croûte) et les fromages fondus à tartiner plutôt que les fromages artisanaux et au lait cru.

Le soja et les produits à base de soja

Contenant des phyto-œstrogènes, même si des effets indésirables sur les petits ont été démontrés que chez l’animal, par prudence il est recommandé d’éviter les compléments alimentaires contenant des extraits de soja et de limiter les aliments à base de soja (tonyu ou jus de soja, tofu, desserts à base de soja) à 1 maximum par jour. Et évitez les graines germées crues style graines de soja.

La viande

Votre bébé se constitue des réserves en fer qui seront utilisées pendant les premières semaines de sa vie. La consommation d’aliments riches en fer et/ou la prise de suppléments médicamenteux sont nécessaires pendant la grossesse car une couverture insuffisante des besoins risque d’entraîner une anémie et une grande fatigue chez la maman.
Notez que le fer contenu dans les aliments d’origine animale (viande, poisson, œuf) est mieux assimilé que celui contenu dans les végétaux (légumes et fruits). Par ailleurs, l’absorption du fer est optimisée en présence de vitamine C. Pour cela, n’hésitez pas à remplacer le vinaigre de vos assaisonnements par du jus de citron.

Pendant la grossesse, il est préférable de ne consommer des abats (surtout le foie) qu’une ou deux fois par mois maximum. Il est vrai que le foie est très riche en fer, en vitamine B9 et en vitamine D mais attention, il est également très riche en vitamine A ! Or un excès de vitamine A est toxique pour le bébé.

Pour éviter les listéria et les salmonelles :
- Évitez la viande de gibier
- Évitez la charcuterie (rillettes, pâtés, foie gras) et les produits en gelée
- Évitez les viandes crues, marinées ou fumées

Les œufs

Pour éviter les listéria et les salmonelles :
- Consommez immédiatement les préparations à base d’œuf crus
- Évitez les œufs pas assez cuits

Le poisson et les fruits de mer

Pour éviter les listéria et les salmonelles : évitez le surimi et le tarama ainsi que les fruits de mer, crustacés, mollusques non cuits car ils sont très fragiles, s’abîment rapidement et sont sensibles à la pollution bactérienne.
Mangez du poisson oui mais pas cru. Et attention particulièrement à certains qui sont riches en mercure, comme la daurade, le thon, le marlin, l’espadon, le requin et le siki. Evitez donc d’en consommer trop souvent.

Les boissons

Suppression totale de l’alcool car ce dernier passant très rapidement la barrière placentaire, il est très toxique pour le bébé (risques de malformations congénitales).

Évitez de consommer abusivement des boissons excitantes telles que thé ou café : la caféine à forte dose engendre des sensations de fatigue, de perte d’appétit et peut provoquer des insomnies. Pendant la grossesse, nous vous conseillons de consommer ces boissons avec beaucoup de modération.

Boire beaucoup d’eau ou de tisanes, il est indispensable que vous buviez 1,5 à 2 litres par jour car vos reins fonctionnent pour 2 et en plus, vous avez besoin d’eau pour fournir au fœtus la quantité de liquide amniotique et pour augmenter son volume sanguin ! Buvez plutôt en petites quantités tout au long de la journée pour bien faire fonctionner vos reins et lutter efficacement contre la constipation.
En principe, vous pouvez boire de l’eau du robinet, sauf si celle-ci est polluée ou si vous habitez un vieil immeuble (canalisation riche en plomb). Sachez juste que l’eau du robinet ne doit pas être stockée plus de 24h au réfrigérateur, ni plus de 3 à 4h à température ambiante.
Préférez les eaux minérales plates riches en calcium et/ou en magnésium comme par exemple : Hépar®, Courmayeur®, Contrex®, Vittel®.
Évitez les boissons contenant de l’aspartame et de la saccharine interdites aux femmes enceintes en raison de risque de cancer.

Autre

Les allergies dépendent de facteurs environnementaux et de facteurs génétiques. Si il y a des allergies alimentaires dans la famille, évitez tous aliments contenant de l’arachide. Et c’est uniquement, votre médecin qui pourra exclure d’autres aliments de votre alimentation.

Si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose

La toxoplasmose est une maladie pouvant être grave pour le fœtus. Pour éviter tout risque :
- Cuisez suffisamment longtemps les viandes (surtout le mouton) et les œufs.
- Lavez soigneusement et épluchez les légumes et les fruits.
- Ne consommez pas de fromage de chèvre.
- Évitez tout contact avec les excréments de chats (ne pas changer leur litière).

En conclusion

En plus de toutes les règles d’hygiène (voir dossier), un dernier conseil, surveillez la chaîne du froid et les dates limite de consommation de tous vos aliments.
Vous voilà maintenant avertie pour profiter pleinement de ce moment merveilleux qui est la grossesse !

Nathalie Francesconi, Docteur en Nutrition, Responsable du Service diététique de La Clinique du Poids
Facebook Google+ Twitter email Imprimer
>> Retour à la rubrique "Grossesse et après-grossesse"