Se souvenir de moi Mot de passe oublié ?
 Vous êtes ici : Accueil > Régime et Vie sociale > 4 conseils pour une rentrée tout en douceur
Forum LeDiet
Calculez votre IMC
Dossiers LeDiet
Vos questions - Nos réponses
Encyclopédie Nutritionnelle
Recettes minceur LeDiet
Recettes Light
des Grands Chefs
Fruits et Légumes
de saison
Je calcule mon
activité physique
4 conseils pour une rentrée tout en douceur
Troquer les tongs par des escarpins, les paréos contre des tailleurs, la plage contre une salle de réunion est une première épreuve délicate de la rentrée.
Oublier les petits déjeuners tardifs, les déjeuners qui empiètent sur l’heure du goûter et les dîners à l’heure espagnole en est une autre, un peu plus ardue !
Comment reprendre le rythme effréné de la rentrée sans se retrouver sur les rotules dès le mois d’octobre ?

Remettez-vous doucement dans le rythme

Idéalement, la reprise se prépare quelques jours à l’avance : pour ne pas brusquer votre organisme, prévoyez au moins une journée par heure de décalage, deux étant l’idéal. Ainsi, si vous aviez l’habitude de vous lever à 10h en vacances et que votre réveil est programmé pour 7 heures le jour de la reprise, il vous faut au moins 3 jours pour vous recaler, voire 6 si votre emploi du temps vous le permet. Vous pourrez ainsi avancer progressivement l’heure de votre réveil pour le rendre moins douloureux.
Les autres repas s’adaptant à l’heure du premier, vos heures de déjeuner et de dîner se remettront en place naturellement.
Si le cap est passé et que vous n’avez pas eu le temps d’appliquer ce conseil, il n’est pas trop tard pour rectifier le tir. Le plus important est de retrouver un sommeil réparateur pour faire face aux journées bien remplies : le soir, laissez la télécommande et le smartphone au profit d’un bon livre, couchez-vous tôt (le sommeil le plus réparateur est celui d’avant minuit), dormez sans source lumineuse et dans une pièce aérée. Le matin, mettez-votre réveil 15 minutes avant l’horaire habituel pour prendre le temps de vous préparer sans stress, voire de faire une petite séance d’étirement ou d’activité douce : rien de tel pour vous mettre en forme pour la journée.

Oubliez les excès estivaux

Beignets sur la plage, apéros à répétition, alcool en excès, glaces et crêpes à outrance… ont laissé quelques traces sur votre silhouette et vous peinez à fermer votre pantalon le jour de la rentrée ?
Une petite cure détox ne vous fera pas de mal : exit les sucres raffinés et les graisses cachées, on cuisine des aliments frais, on abuse des fruits et légumes, on mise sur les féculents à index glycémique bas, les viandes maigres et le poisson et on limite l’alcool. On préfère les huiles végétales au beurre et à la crème, et on les utilise avec parcimonie.
Quelques semaines à ce régime vous aideront à vous réconcilier avec votre garde-robe et à vous sentir en meilleure forme physique.

Mais gardez quelques bonnes habitudes de vacances

Qui dit rentrée ne devrait pas forcément dire retour du stress et de la nervosité !
Certes, vous avez moins de temps pour buller, rêvasser et vous dépenser, mais ça n’est pas une raison. Prenez-soin de vous en prévoyant des activités physiques ressourçantes tels que le yoga ou le Pilate qui sont d’excellents anti-stress. Pour les plus énergiques le running, le vélo ou la natation sont de parfaits exutoires.
Mais tout sport est bon à prendre, car il permet la sécrétion de la célèbre hormone du bien-être : l’endorphine, plus efficace que le prozac.
Pour les plus anxieux : la méditation n’a plus à faire ses preuves dans la quête du bien-être. Une séance quotidienne de 10 minutes chez soi a des effets relaxants et zénifiants aussi puissant qu’une promenade au bord de la mer !

Faites une cure de vitamines et de minéraux

… sous leur forme naturelle bien entendu !
Septembre/octobre est la pleine saison des choux (blanc, rouge, frisé, chinois et de Bruxelles), champions pour leur teneur en flavonoïdes et anti-oxydants. C’est aussi le grand retour des cucurbitacées orange (potiron, potimarron, citrouille) connus pour leur richesse en bêtacarotène, qui vous aideront à prolonger votre bronzage quelques précieuses semaines de plus.
Côté fruit : mirabelles, quetsches, prunes et reines Claude sont les stars des étales et on en abuse pour refaire le plein de minéraux et d'oligo-éléments. On n’oublie pas les kiwis et leur formidable concentration en vitamine C, indispensable pour être en forme et se protéger des petits virus automnaux.
Octobre est enfin le mois des oléagineux : noix, noisettes et amandes fraîches excellents par leur teneur en magnésium et en acides gras essentiels. Vous pouvez les consommer tels quels en collation, ou en concasser quelques une dans une salade ou un crumble salé.

Lise Lafaurie, Diététicienne de La Clinique du Poids
Facebook Google+ Twitter email Imprimer
>> Retour à la rubrique "Régime et Vie sociale"