Se souvenir de moi Mot de passe oublié ?
 Vous êtes ici : Accueil > Bien manger > Mangez équilibré
Forum LeDiet
Calculez votre IMC
Dossiers LeDiet
Vos questions - Nos réponses
Encyclopédie Nutritionnelle
Recettes minceur LeDiet
Recettes Light
des Grands Chefs
Fruits et Légumes
de saison
Je calcule mon
activité physique
Mangez équilibré
Manger équilibré, n'est ni fastidieux, ni austère, ni monotone. C'est au contraire, garder le plaisir de la table tout en diversifiant votre alimentation pour apporter en quantité suffisante (mais sans excès) les nutriments, vitamines et minéraux dont l'organisme a besoin.

Les nutriments, minéraux et vitamines sont apportés par les aliments. Cependant, la consommation d'un seul type d'aliment ne permet pas de couvrir tous les besoins de l'organisme.

En effet, l'aliment complet n'existe pas (excepté le lait maternel pour le nourrisson durant les premiers mois de sa vie).

Il est donc important de consommer des aliments très variés. Pour rendre cette diversification efficace, il faut tenir compte des caractéristiques nutritionnelles principales de chaque produit.

On distingue 7 catégories d'aliments :

1. Les viandes, les poissons et les œufs : ils apportent des protéines et du fer.
2. Les produits laitiers : ils apportent du calcium et des protéines.
3. Les matières grasses : elles sont source de lipides, de vitamines A, D, E et d'acides gras essentiels.
4. Les fruits et légumes : ils apportent des fibres, des vitamines, notamment la vitamine C, des sels minéraux, de l'eau...
5. Les féculents, les céréales et le pain : ils apportent des glucides et des protéines végétales, les vitamines du groupe B.
6. L'eau : c'est la seule boisson indispensable.
7. Les produits sucrés et les boissons alcoolisées : ils ne sont pas indispensables à la santé mais peuvent induire la notion de plaisir et de convivialité.

1. Idéalement, pour optimiser l'équilibre alimentaire d'un repas, il serait bon de consommer, un aliment des 6 premières catégories citées ci-dessus.

Exemple d’un repas principal :
- crudités,
- viande ou poisson ou œuf,
- féculents ou légumes et pain,
- produit laitier,
- fruit frais,
- eau à volonté.

L'équilibre alimentaire peut cependant être respecté, non pas à chaque repas, mais en tenant compte des autres repas de la journée.
Il peut également être réalisé au cours de la semaine et non pas uniquement au cours de la journée. C’est l’option que nous prenons, car il est rare qu’une personne ait une alimentation strictement répétitive chaque jour.

2. Pour optimiser les chances de couvrir les besoins de l'organisme en vitamines et minéraux, il est recommandé de varier également le choix des aliments au sein de chaque groupe d’aliments.

Il faut donc varier les légumes, les fruits, les viandes et les poissons, les féculents (pâtes, riz, semoule, légumes secs...), les produits laitiers (yaourt, fromage blanc, lait, fromage...).

3. La notion de « modération » intervient également dans l'équilibre alimentaire. En effet, si aucun aliment en soi n'est mauvais, la surconsommation de certains d'entre eux (notamment les graisses et les produits sucrés) accentuent les risques de maladies telles que l'obésité, le diabète, les maladies cardio-vasculaires...
De la même façon, l'élimination complète d'un groupe alimentaire, pourrait engendrer des risques de carences.

4. Ce qu'il faut éviter :

- Sauter un repas.
- Grignoter entre les repas.
- Accumuler au même repas ou le même jour des plats riches en matières grasses (ex : charcuterie + frites + viande en sauce + fromage + pâtisserie).
- Consommer au même repas plusieurs féculents ou farineux (ex : taboulé en entrée + pâtes en plat + gâteau de riz en dessert).
- Consommer systématiquement au repas des boissons sucrées ou alcoolisées.
- Eliminer totalement un groupe d'aliments.
- Consommer trop souvent des produits sucrés (pâtisseries, barres chocolatées, biscuits, glace...).
- Boire trop d'alcool.

5. Idéalement il faudrait respecter les recommandations suivantes :

- Manger de tout en quantité raisonnable.
- Faire au moins 3 repas par jour.
- Consommer une crudité à chaque repas.
- Consommer un produit laitier à chaque repas.
- Consommer une part de viande ou poisson ou équivalent au moins à l'un des deux repas principaux (déjeuner ou dîner).
- Utiliser des corps gras variés mais en faible quantité.
- Un plat de légumes verts cuits à l'un des deux repas.
- Un plat de féculents à l'autre repas.
- Consommer du pain en quantité raisonnable.
- Boire de l'eau à volonté.

Facebook Google+ Twitter email Imprimer
>> Retour à la rubrique "Bien manger"