Se souvenir de moi Mot de passe oublié ?
 Vous êtes ici : Accueil > Glucides > Fibres
Forum LeDiet
Calculez votre IMC
Dossiers LeDiet
Vos questions - Nos réponses
Encyclopédie Nutritionnelle
Recettes minceur LeDiet
Recettes Light
des Grands Chefs
Fruits et Légumes
de saison
Je calcule mon
activité physique
Fibres
Définition
Les fibres alimentaires sont des composants de l’alimentation qui ne sont pas digérées par les enzymes du tube digestif.
Elles sont constituées des résidus fibreux non hydrolysés par les enzymes digestifs, mais en partie dégradés par la flore du colon.

On peut classer les fibres alimentaires en deux catégories :

Les fibres solubles telles que les pectines, les gommes et les algues, ont la capacité de se solubiliser dans le bol alimentaire et sont très bien tolérées par le tube digestif. Elles sont très souvent utilisées comme additif (épaississant, gélifiant) dans les préparations agroalimentaires :
- les pectines sont surtout présentes dans les baies et les fruits à pépins. Elles ont un très grand pouvoir de rétention d'eau et sont capables de se transformer en gel à la cuisson,
- les gommes et algues (guar, caroube, acacia, agar, alginate).

Les fibres insolubles telles que la lignine, cellulose et certaines hémicelluloses restent en suspension (ne se mélangent pas au bol alimentaire) et concourent à augmenter le volume du contenu digestif. Un gramme de fibres insolubles peut lier 3 à 25 g d'eau.
- la lignine est surtout localisée dans la partie dure des végétaux (surtout dans les végétaux "âgés"). Elle est complètement insoluble, dure et irritante pour l'intestin,
- la cellulose est abondante dans les légumes verts , elle est partiellement dégradée (15 %) par la flore intestinale et elle est très hydrophile (forte affinité pour l'eau),
- les hémicelluloses se trouvent essentiellement dans les plantes jeunes. Elles sont dégradées de 60 à 85 % par la flore intestinale et elles sont également hydrophiles.

Rôles
Les fibres ont plusieurs rôles essentiels :
- elles entretiennent une flore de bonne qualité dans le colon,
- elles ont un effet important au niveau du transit intestinal : augmentent le poids et le volume des selles et réduisent donc les risques de constipation,
- elles freinent la vidange gastrique et donc ralentissement l’absorption des nutriments,
- elles ont un effet au niveau des lipides en augmentant la sécrétion fécale des sels biliaires et donc l’élimination fécale du cholestérol,
- elles provoquent un effet de satiété et retardent la sensation de faim. Ceci est particulièrement intéressant pour les personnes qui suivent un régime hypocalorique et qui doivent donc contrôler les quantités ingérées,
- elles ont un effet sur les glucides en diminuant la glycémie et les besoins en Insuline ce qui est très bénéfique pour les diabétiques,
- elles préviennent les hémorroïdes ainsi que les maladies diverticulaires du colon et les cancers colorectaux.


Facebook Google+ Twitter email Imprimer
>> Retour à la rubrique "Glucides"